Sélectionner une page

Pour un besoin de déménagement, un simple déplacement ou une maintenance, vous serez amené à démonter votre tapis de course. C’est un exercice un peu intimidant, mais crucial si vous voulez faire les choses par vous-même. Pour ne pas endommager votre machine, voici à votre disposition, les astuces pour réussir cet exercice de démontage.

Les tapis de course peuvent-ils être démontés ?

Oui, la plupart des tapis de course sont démontables, mais cette tâche doit être faite avec prudence et concentration. Avant de procéder au démontage proprement dit du tapis de course, vous devez prendre le soin de protéger certaines pièces importantes et qui sont fragiles.

Prenez soin du cadre et des rails du tapis de course

Le cadre et les rails sont les deux éléments qui maintiennent le tapis de course ensemble. Lors du démontage, assurez-vous de ne pas déformer le cadre lorsque vous le manipulez. Vous devez savoir que plusieurs pièces y sont fixées pour faciliter le bon fonctionnement du tapis après remontage.

De même, évitez de toucher au moteur du tapis de course. Il ne doit pas être retiré lors du démontage. Vu les mécanismes internes liés au moteur, il vaut mieux éviter d’y toucher.

Protégez la console du tapis de course

La console du tapis de course vous permet de vérifier vos statistiques, les kilomètres parcourus, la hauteur d’inclinaison, la vitesse, etc. Mettez ensuite le papier à bulle sur la console pour la protéger des rayures avant de démonter le tapis.

Les différentes étapes du démontage

La plupart des tapis de course ont des instructions de démontage similaires. Cependant, pour une manipulation approfondie, vous pouvez suivre les indications disponibles sur la fiche technique ou parcourir le site du fabricant.

Rassemblez des outils dont vous aurez besoin

Vous aurez besoin d’un tournevis cruciforme ou d’une tige de démontage conçue par le fabricant et livrée avec le tapis de course. Il vous faudra aussi une douille ou clé de 12. Ajoutez également du ruban adhésif et du papier à bulle dans un sac en plastique.

Ne manipulez pas le tapis sous tension

Assurez-vous que le tapis n’est pas branché à une source d’alimentation. Ensuite, dévissez l’assemblage supérieur du tapis et les accessoires autour du moteur à l’aide du tournevis. Vous pouvez aussi utiliser la tige de démontage du tapis. Poussez, saisissez le panneau supérieur et débranchez les connexions de fil derrière celui-ci. Vous pouvez alors enlever délicatement le panneau supérieur.

Démontez les rails du tapis

L’étape suivante consiste à retirer les rails. Pour ce faire, desserrez les boulons tout en vous assurant de mémoriser l’emplacement de chacun d’eux. Vous pouvez prendre une photo si possible. Lorsque les boulons sont enfin enlevés, posez les rails sur un support sécurisé ou emballez-les avec du ruban à bulle.

Finalisation du démontage

Le tapis peut maintenant être déplacé sans le démontage de la courroie et du moteur. Il en va de même pour le châssis intérieur et les autres composants directement liés au moteur.

Par ailleurs, si vous désirez aller plus loin dans le démontage, il est judicieux de vous conformer aux instructions du fabricant. Cela vous évite de faire une mauvaise manipulation. La configuration interne des tapis de course varie d’une machine à une autre.